RESTITUTION ENQUETE DE SATISFACTION: Mot du Directeur Général de l'INAM

 

Pour améliorer  la qualité de ses prestations en vue de mieux répondre aux attentes de toutes les parties prenantes du régime d'assurance Maladie obligatoire, l'INAM a réalisé une enquête de satisfaction indépendante en fin 2017. 

 

Une séance de restitution des résultats de cette enquête a été organisée ce 23 janvier  2018 à l'hôtel Sancta Maria.

  

Mot de bienvenue du Directeur Général de l'INAM.

                              

     Myriam DOSSOU-d'ALMEIDA, DG INAM   

 

Monsieur le Représentant du Ministre de la Fonction Publique, du Travail et de la Réforme Administrative
Monsieur le Représentant du Ministre de la Santé et de la Protection Sociale
Mesdames Messieurs les Directeurs Généraux des sociétés d’État
Messieurs les Directeurs des Hôpitaux
Mesdames/ Messieurs les Représentants des associations des infirmiers et sages femmes du Togo
Mesdames /Messieurs les Secrétaires généraux des centrales syndicales
Chers partenaires prestataires de soins,
Mesdames /Messieurs les journalistes,
Chers invités,


C’est pour moi un réel et agréable plaisir de vous retrouver à chacun de nos rendez vous. Vous êtes les bienvenus à cette séance de restitution des résultats de l’enquête de satisfaction.
Avant d’aller plus loin, permettez-moi Mesdames et Messieurs de m’acquitter d’un agréable et utile devoir de vous présenter, ainsi qu’à vos familles respectives, mes vœux de santé, de paix pour cette année 2018. Que la joie soit dans vos cœurs.
Toute l'équipe de l’INAM se joint à moi pour vous remercier pour votre confiance et vous souhaiter une belle année !

Mesdames et Messieurs,
Chers partenaires,

 

Il y a bientôt 6 ans nous nous sommes engagés  et avons réussi à être un assureur maladie qui respecte ses engagements et qui paie les prestations de soins. Certes Il y a encore beaucoup d’autres sujets sur lesquels l’INAM est attendu.
Mais nous avons choisi de construire ce bel édifice sur le socle de la pérennité : La pérennité pour nous ne va pas sans la satisfaction du client. Ce client qui peut avoir le profil de l’employeur, de l’assuré, du prestataire ou des trois combinés.

 

L’NAM, gestionnaire de service public se préoccupe de l’impact de ses actions.
Au travers de cette enquête de satisfaction indépendante, nous avons voulu écouter et comprendre les usagers de nos services parce que :
• Nous avons besoins d’apprécier la satisfaction de l’ensemble des parties prenantes pour améliorer la qualité de nos prestations
• Nous devons Identifier et cerner les attentes, les sujets d'insatisfaction dans différents domaines relevant de notre responsabilité.


Pour ce faire il a fallu questionner différemment et spécifiquement chaque type d’acteur.
Vous conviendrez avec moi qu’en réalisant cette enquête, l’INAM confirme son choix irréversible de placer les attentes de ses partenaires que vous êtes au centre de ses actions et de ses préoccupations.
L’enquête, réalisée par le cabinet afriksurvey a fait ressortir les points forts de notre institution mais aussi et surtout les points d’amélioration pour un meilleur impact de l’assurance maladie.
Avec un taux de satisfaction général des assurés de 76,6 % et des prestataires 66,4 %  nous avons encore une bonne marge de progression sur certains aspects jugés importants par vous.
Ce résultat est le fruit du travail d’une équipe engagée et volontaire de femmes et d’hommes agissant au quotidien pour le meilleur,  que je tiens ici à féliciter au passage.
Ceci nous invite à mener  des actions fortes pour consolider les acquis  et améliorer la qualité de nos services.

 

En effet, nous sommes dans une démarche d’amélioration continue et nous mettons un accent particulier sur la qualité. C’est ensemble que nous allons construire une assurance maladie viable  pour les générations d’aujourd’hui et de demain. Une assurance qui fera soigner nos arrières petits enfants quand ils seront à la retraite se doit de veiller à la satisfaction de toutes les parties prenantes.

 

Loin de prendre vos critiques et réclamations comme des obstacles, elles constituent plutôt des facteurs de motivations qui nous amènent à nous remettre en question et rechercher des solutions idoines aux difficultés qui surviennent dans la mise en œuvre de l’assurance maladie. C’est pourquoi, l’exposé des résultats de cette enquête ici ce matin doit susciter des échanges cordiaux, des contributions pour le développement de l’assurance maladie.

 

La réussite de la couverture maladie dépend de nous tous ici présents car c’est nous les biens portants qui devrons converger nos actions pour que désormais les malades n’aient plus de soucis à se faire soigner. Nous sommes appelés chacun en ce qui le concerne à jouer sa partition pour que la vision du Chef de l’État  le président Faure Essozimna Gnassingbé pour l’assurance maladie des populations se réalise pleinement.
Sans vouloir anticiper sur le contenu de la présentation,  je m’engage au nom de tous les collaborateurs de l’INAM
1- à faire de vos points d’insatisfaction les objectifs prioritaires des prochains jours
2- à en faire chaque jour un peu plus pour préserver les acquis en terme de satisfaction.
3- à promouvoir l’innovation pour plus d’efficience.

 

J’adresse mes félicitations au cabinet afriksurvey qui a réalisé cette enquête. Mes remerciements à tous ceux qui ont bien voulu répondre au questionnaire de l’enquête ainsi qu’à vous tous ici présents.
Si nous n’avons pas la prétention d’obtenir 100% de satisfaction, nous nous allons travailler à réduire l’insatisfaction de 100% pour atteindre 0% d’insatisfaction.
Je vous remercie.