Actualités

L’INAMO DE LA GUINEE CONAKRY A L’ECOLE DE L’INAM

 

Une délégation de l’Institut National d’Assurance Maladie Obligatoire (INAMO) de la république de Guinée Conakry est en mission d’étude du 05 au 12 décembre 2018, à l’Institut National d’Assurance Maladie pour s’inspirer du modèle d’assurance maladie implémenté au Togo qui connait déjà une réussite dans la sous-région.

 

 

                        

Cette mission d’étude conduite par son Directeur Général Adjoint M. Thierno Mamadou DIALLO, va travailler avec les différentes équipes techniques de l’INAM pour prendre connaissance des défis auxquels cet institut a fait face depuis sa création et surtout les réponses apportées.

 

La délégation guinéenne veut à terme parvenir à s’enrichir de l’expérience de l’Inam sur la gouvernance, les différents modes de financements de l’Assurance Maladie, l’immatriculation, le recouvrement, le conventionnement, le contrôle médical, le système d’information, etc.

 

Les membres de la délégation seront surtout édifiés sur le fonctionnement d’une institution d’assurance maladie axé sur la gestion rigoureuse du risque maladie et la satisfaction de la clientèle, basé sur un système d’information performant.

 

Notons qu’en Afrique de l’Ouest la plupart des pays sont à quelques exceptions près, confrontés aux même enjeux de développement comme la santé publique. C’est dans la perspective de rendre la couverture maladie accessible à toutes les couches sociales, que l’INAM travaille à plus de performance et l’INAMO veut s’en inspirer pour agir de façon proactive afin de mieux réussir l’implémentation de l’assurance maladie qui est à ses débuts en Guinée.

 

Il faut rappeler que la mission d’étude de l’INAMO Guinée est la deuxième que l’INAM accueille après celle de la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale du Cameroun en septembre 2018.

 

 

REUNION DU COMITE TECHNIQUE DE LA CIPRES SUR L’ASSURANCE MALADIE

 

Pour une mise en place de régimes d’assurance maladie efficaces et accessibles aux populations, le comité technique assurance maladie de la CIPRES (Conférence Interafricaine de la Prévoyance Sociale) a tenu du 12 au 13 novembre 2018 à ONOMO HOTEL (Lomé), une réunion sur réunion sur la revue du socle juridique dans les Etats membres de la zone CIPRES.

 

 

 

C’est l’Institut National d’Assurance Maladie(INAM) qui a eu l’honneur d’accueillir cette assise d’une dizaine d’experts, venus du Gabon, du Mali et de la Cote d’Ivoire. Les travaux de cette réunion visent à : inventorier les diverses approches de l’assurance maladies à instaurer, répertorier les succès et les insuffisances de chaque stratégie, spécifier les approches en fonction des états, relever les axes porteurs et définir les risques pouvant entraver l’exécution efficace de ces stratégies identifiées dans les pays membres.

 

                             

 

M. Cheikh Tidiane TOUNKARA, Président de la Commission de surveillance de la CIPRES a assuré aux côtés de Madame Myriam DOSSOU d’ALMEIDA, Directeur Général de l’INAM, le présidium de ces deux jours de travaux, qui préparent le prochain forum international de la couverture maladie. La stratégie globale élaborée lors de cette réunion technique, sera présentée aux gouverneurs et bailleurs des Etats membres de la CIPRES en mars 2019.

En rappel, la CIPRES est créée le 21 septembre 1993 et elle a pour objectifs de faire la promotion de la prévoyance sociale et le soutient des actions visant à son extension dans les Etats membres ; d’instaurer un système d’Appui-conseil et d’assistance aux organismes de Prévoyance Sociale des Etats membres.

Les Universités du 3ème Age: Discours de Mme le Directeur Général

 

DISCOURS DU DG DE l'INAM

 

             

 

Monsieur le Ministre de la Fonction publique du Travail et de la Réforme Administrative/Représentant
Madame la Ministre du Développement à la base, de l'Artisanat, de la Jeunesse et de l'Emploi des Jeunes
Monsieur le Ministre de la Santé et de la Protection Sociale
Madame la Ministre de l’Action sociale de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation/Représentant
Madame la Présidente du Conseil d’Administration de l’INAM
Mesdames Messieurs les Membres du Conseil d’Administration de l’INAM
Mesdames et Messieurs les Directeurs Généraux
Mesdames et Messieurs les Représentants des Associations des Personnes âgées
Autorités Administratives, Civiles, Militaires
Vénérés Chefs Traditionnels
Mesdames et Messieurs, distingués invités en vos rangs et grades respectifs
Permettez qu’´avant de vous souhaiter la cordiale bienvenue, Je puisse vous remercier bien chaleureusement de l’honneur que vous faites à l’Institut National d’assurance Maladie en répondant présent, aussi nombreux à cette cérémonie d’ouverture de la deuxième édition des universités du 3ème âge .
L’an dernier au mois de décembre , en ces mêmes lieux, nous étions réunis pour la première édition de cet évènement.  Je me rappelle de l’enthousiasme que les universités du 3ème âge avaient suscité, et combien vous avez souhaité avec ferveur que nous rééditons cette rencontre. Ce vœu nous a conforté dans notre volonté d’ organiser cette seconde édition, afin de nous retrouver pour approfondir les thématiques que nous avions commencé à aborder lors de la précédente édition, et  bien des nouvelles.
Non seulement nous devons  respecter nos engagements vis à vis des prestataires de soins mais nous tenons nos promesse et c’est surtout par la volonté du gouvernement.
Aussi, voudrais je adresser ma reconnaissance au chef de l’état S.E.M Faure Essozimna GNASSINBE, pour sa vision qui inscrit le bien-être des personnes du 3ème âge au cœur de ses préoccupations suscitant diverses actions conjuguées à leur profit dont celle ci.
Mesdames et Messieurs
Distingués invités,

L’INAM, assurant la couverture maladie des agents publics en activité et à la retraite, a fait le constat qu’au-delà des pathologies liées au vieillissement, les personnes âgées font souvent face à d’autres défis comme la réduction de la mobilité , la solitude, l’isolement , le manque d’informations sur leur conditions sanitaire,  etc.
L’optimisation de la prise en charge des séniors et l’amélioration de leur santé passe inévitablement, nous le savons, par la prévention et la protection.
La prévention qui s’entend les comportements, mécanismes et dispositions permettant d’éviter la survenue précoce de pathologies chroniques.
La protection qui se veut les moyens de minimiser et réduire les impacts des maladies et surtout leur évolution négative.
l’INAM,à travers les universités du 3ème âge s’inscrit dans une logique d’accompagnement des seniors grâce à l’information, l’éducation et la sensibilisation sur la santé et les questions liés à l’âge .
Au rang des organismes de protection sociale que sont la CNSS et la CRT, il nous est paru nécessaire d’apporter notre modeste contribution au bien être général des seniors en trouvant des leviers adéquats qui puissent les aider à bien vivre leur vieillesse d’où l’initiative des universités du 3eme âge.
 
Cette deuxième édition que nous lançons aujourd’hui et qui a pour thème « Personne âgées richesse de la nation » est la vôtre.
Elle a pour objectif d’interpeller notre conscience collective sur la valeur que revêtent les personnes âgées pour des pays en développement comme le nôtre.
Comme le disait Amadou Hampaté Bâ, en Afrique « lorsqu’un vieillard meurt c’est une bibliothèque qui brûle », Chers papas chères mamans, vous êtes une richesse immatérielle de par votre savoir-faire, sagesse et expériences et il est impérieux pour jeunes générations de prendre soins de vous.
Chers parents, sachant que plus de la moitié de vos préoccupations sont liées à la santé et au bien-être, nous venons donc vous offrir cette manifestation pour votre épanouissement.
Un programme riche et varié décliné en plusieurs activités est au menu de cet rendez-vous. En l’occurrence des panels santé, des causeries-débats, des espaces d’écoutes et conseils, la foire aux séniors etc.
Je suis persuadée que ces deux jours seront des moments d’intenses échanges utiles et de divertissements.
Je ne s’aurai terminer sans adresser un spécial merci à nos partenaires et médias pour leur soutien sans faille renouvelé.
Je nous souhaite donc une bonne célébration et plein succès pour cette deuxième édition.
Je vous remercie.

 

 

Sous-catégories

  • MaBeST 2018

    Marché du Bien Être et de la Santé (MaBEST): Participation de l’INAM

       

    Dans le cadre de ses activités de sensibilisation pour la prévention des maladies, l’INAM  a pris une part active au Marché du Bien être et de la Santé, organisé du 4 au 8 juillet 2018 par le journal d’information,  Santé  Éducation.
    Pendant cette foire de sensibilisation  pour une alimentation saine et un comportement responsable en vue de la prévention des maladies, l’Inam a présenté une communication sur l’Hypertension artérielle, le glaucome et le diabète. Cette communication a été faite par le médecin conseil Dr ASSINYO Yawotsè.
    Près de 1500 personnes ont bénéficié des informations sur la  prise en charge dans le stand INAM qui était dressé et décoré aux couleurs de l’Inam.
    Voir plus d’images sur le site intranet: http://192.168.1.200/intranet/index.php/activites

    Nombre d'articles :
    0